• février - 2

    comme toujours le coeur qui éclate

    de contenir tant d'amour

    des liens si forts qui m'enserrent

    à travers la distance

     

    la joie si brute et si pure

    les éclats de rire semés

    en sortant du fleuriste

    c'est si bon de vivre

     

    c'est si bon de vivre

    si bon, si doux de vivre

    même la pandémie ne me l'arrache pas

    cette gaieté sauvage et grandiose

     

    il ne me manque

    que vos bras

    vos bras à tous

    pour me serrer si fort

     

    que j'ai hâte

    de partager mon bonheur avec vous

    de vous insuffler la joie

    que vous déversez en moi

    « février - 1

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :