• Untitled

    Ai descendu les marches de brume

    pluiepluiepluie roulait sous mes pieds fous

    comme une course avec le noir qui gomme le vide de mes joues

    avec le vent qui s'enrhume

    et madame la bise qui s'enroule autour de mon cou

     

    ai démonté la petite cage à souvenirs

    pluiepluiepluie battait mon crâne bleu

    comme un cadeau les coups de battoirs

    avec les mains qui s'embrument

    avec tes fantômes lovés dans le creux de mes yeux

    ~

    Untitled

    Thomas Jackson

    « Gare aux sapinsThomas et Pierre »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :