• Poézye

    Les retours trop durs.

    La réalité qui s'affaisse
    sous les coups d'amour des poètes transparents.

    "J'ai demandé est-ce que plus tard tout redevient solide ?"

    Les baisers doux des villes-amies
    Les brasiers doux de la ville-poésie

    quelques jours invisibles
    armure de cire pour une pâle semaine

    mes mots sont encore coincés sous les trains

    je te parlerai plus tard
    de mes amours de poète
    de mes poètes amoureux
    de la ville aux pieds bleus
    des fous qui s'aiment malheureux
    de la foule qui saigne

    des séparations qu'on souhaiterait effacer

    « Fight meEnvol »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :