• les papillons immobiles

     

    une fois le corps recouvert de cicatrices et d'échafaudages, c'est là, là que tu dois t'arracher la peau pour en faire ressortir la blancheur et les fissures; c'est à ce moment précis où le monde attend impatient ta métamorphose que tu te dois de faire office de transparence pour aller éclore
    ailleurs.

    « milicienles oies sauvages »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :