• Les maths underground

    ~

    L'observatoire

    le laboratoire des pensées-clandestines

    -des phrases superusées, superposées, qui se cognent les coeurs contre tous les murs-

    la petite fabrique à poèmes racornis

    productrice de poésie désenchantée,

    d'auteurs desséchés,

    de vies arides, trop

     

    salées.

     

    La petite fabrique à poésie éteinte.

    C'est le titre de l'histoire déjà trop-racontée de la multinationale de mon coeur-autoroute,

    de mon coeur-atteint par le cancer des non-pensées;

    c'est l'histoire-trop salée d'une jeune fille qui à force de parler

    ne sait plus où finiront ses phrases-négations.

    (parenthèse parabolique où l'on finit trop souvent par tourner en rond)

    ~

    « -ma bouche lui dit salut mon coeur dit ne t'en va pas-Pot-pourri de pensées-mêlées »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :