• les chemins de sable noir

    les chemins de sable noir

    qui serpentent sous nos pieds brûlés par les étoiles

    ces nuits volées à chevaucher des volcans

    à glisser le long des côtes essoufflées de vieilles montagnes qui s'effritent sous nos pas

     

    t'en souviens-tu

     

    te rappelles-tu ces nuits passées

    à hurler à la face du monde que nos chaînes étaient bien faibles face à nos espoirs, 

    que notre réalité était bien plus belle, bien plus douce,

     

    juste possible, tout simplement

     

    les chemins de cendre bordés de verdure, dansent-ils encore parfois au théâtre de ta mémoire

    vois-tu encore les pierres qu'on croirait vernies, l'italien qui gesticule et la mer qui nous anime à travers les embruns

     

    les chemins de poussière noire

     

    s'effacent, car tout s'efface mon amour sous la morsure du temps qui passe,

    qui nous enlace et qui sort sur la pointe des pieds pour nous laisser pleurer nos anciennes rencontres.

    ~

     

    Frederic Forest

    « la chimie des vendredi matinsTulipe Comix »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :