• Jour 28 - La perte

    L'oubli de toi

    jour après jour après jour après jour

    ton odeur qui se flétrit et se fane et se rabougrit 

    ta présence en transparence qui rétrécit 

    L'oubli de toi

    tes mains en pointillé dans ma mémoire trouée 

    jour après jour après jour après jour

    ton sourire grand vainqueur du palmarès de l'absence amaigrie

    L'oubli de toi

    le grand vide qui fracasse l'alchimie des côtes 

    L'oubli de toi

    jour après jour après jour après nuit

    « Jour 27 - Le plus grand malheur qui puisse arriverJour 29 - Décris trois personnes que tu aimes »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :