• Jour 24 – Valium

     

    Valium, c’est de l’hélium en voyage, une valise qui s’ouvre sur la mer, les vagues pour apaiser les petites brûlures qui ne cicatrisent pas, valium, c’est un nom étranger pour un gaz qui ne s’appartient pas, ce sont des décibels pointus qui tapissent les tympans, une odeur de sel et de lavande, c’est un ailleurs qui s’offre entre les lignes qui tanguent.

    « Jour 23Jour 25 - Décris tes mains »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :