• (jour 15)

    (jour 15)

    flamboyant

    QUE FAIRE SI JE NE VEUX PAS FLAMBOYER ? MES MUSCLES TREMBLENT ALORS QUE LE MONDE COURT SI VITE, SI VITE. SI JE NE VEUX PAS BRILLER, PAS CRIER, SI JOUER À FAIRE TAPISSERIE ME SUFFIT ? QUE FAIRE SI JE VEUX DAMNER MES CORDES VOCALES À SE COUVRIR DE POUSSIÈRE, SI MA VOIX PRÉFÈRE LE GOÛT DU SILENCE ET L’ÉCHO DES ABSENTS ? JE SUIS LA FEMME PASTELLE, DEMI-TEINTE, JE M’ÉTEINS ET M’ÉTREINS SANS LUMIÈRE, POURQUOI SE MÉPRENDRE ?
    POURQUOI SE MÉPRENDRE?
    FEMME PASTELLE JE ME RÉDUIS DE BRUITS MAIS ME DISPENSE DE SILENCES : AVEC MON CORPS JE BRISE LES SONS ET LES CONVENANCES ET PUIS LA NUIT. FEMME PASTELLE JE ME DEVINE DANS LES CREUX ET LES BOSSES DE TON CORPS MOU; LA NUIT UNE ÉTINCELLE MON CORPS UN BRASIER JE N’OSE PLUS ME RÊVER QUAND LE SOLEIL EST TOMBÉ.

    « (jour 14)(jour 16) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :