• J'ai toujours un peu peur la nuit

     ~

    Tu ne diras pas qu'elle pleure ?

    Tu garderas le secret

    - celui de la petite fille

    qui pleure tout le temps,

    tous les jours,

    toute sa vie;

     

    la honte dévore ses larmes,

    mais le sel humide coule toujours

    d'en haut à en bas

    (jamais de bas en haut)

    sur l'autoroute des joues aux oreilles,

    toujours,

    des joues aux oreilles,

    le sentier immuable des larmes de contrebande,

    des larmes cachées au soleil et au monde tout entier,

    toujours,

    des joues aux oreilles,

    elle s'endort en pleurant;

     

    le matin a lui aussi des larmes dans ses plis de ciel,

    la rosée ne quitte jamais ses yeux

    - mais tu ne diras pas qu'elle pleure ?

    Tu garderas le secret ?

     

    Tu mettras des briques dans son silence,

    son café,

    ses rêves un peu élimés.

     

    (Il ne faut pas parler des larmes qui font honte,

    de la tristesse comme ouragan domestique,

    ni même de l'autoroute qui balafre les joues

    de la très petite fille qui pensait pouvoir apprivoiser l'angoisse

    - et se retrouve avec ses crocs plantés dans la gorge de la nuit.)

    « Tout doux liste -2Chut »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :