• irruption

    fuir l'ennui moi aussi j'aimerai vivre en dynamite

    exploser ma réalité voler aux jours ce qu'il ne m'est permis que de désirer

    ne plus attendre jamais jouer à l'étincelle allumer la flamme dans tes prunelles

    et danser dans le brasier de nos corps qui nous noient à petit feu sous ces interdits qui nous coulent

     

    ne plus attendre jamais je veux jouer à cache-cache dans tes souvenirs et gagner

    gagner le droit de gagner tes lèvres me bercer d'absolu partir à l'autre bout des bienséances

    cracher au pied de toutes les convenances et mépriser conventions et corsets sociaux-brutaux

     

    ne plus attendre jamais le jour où j'aurais le droit de poser mes dents sur tes joues

    croquer ta peau douce ta peau de nuit que tu n'enfiles que dans mes fantasmes

     

    fuir l'ennui et l'angoisse de ces journées si posées où je n'ai le droit de te désirer jamais

    fuir l'ennui et le stress et les peurs qui me grignotent la colonne câblée par habitude à l'acide quotidien des quotidiens

    fuir l'ennui et la tristesse et la raison de ces heures où je dois faire semblant de ne pas vouloir ta main

    dans ma main

    « rise upclara la bleue »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :