• À chacun sa vérité : le conflit des interprétations

    "À chacun sa vérité : le conflit des interprétations

    Valéry affirmait sans ambages qu'une oeuvre d'art n'appartient pas à son auteur : "[...] on n'y insistera jamais assez : il n'y a pas de vrai sens d'un texte. Pas d'autorité de l'auteur. Quoi qu'il ait voulu dire, il a écrit ce qu'il a écrit. Une fois publié, un texte est comme un appareil dont chacun peut se servir à sa guise et selon ses moyens : il n'est pas sûr que le constructeur en use mieux qu'un autre. Du reste, s'il sait bien ce qu'il a voulu faire, cette connaissance trouble toujours en lui la perception de ce qu'il a fait." "

    À chacun sa vérité : le conflit des interprétations

    « Maeva SzpirglasLa Cantatrice chauve »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :