• Flamme.
    Létale.
    Femme.
    Fatale.

    Comment jouer avec les mots,
    Comment vous décrire ?
    Les sentiments, et les maux,
    Qui chaque jour en moi empirent ?

    Comment vous expliquer, vous dire,
    Que de mes mensonges,
    La vérité est mille fois pire ?
    Et que, malgré tout, mes songes,
    Continuent et empirent ?

    Comment vous raconter, vous faire comprendre,
    Que ma vie, sans lui, sans ce nous protecteur,
    Sans lui, sans ses yeux beaux, et tendres,
    Qui d'un regard plongent dans mon coeur,
    Que ma vie, sans lui, n'est pas à prendre ?
    Et que je veux l'arrêter en douceur ?

    Comment vous montrer, sans vous surprendre,
    Comment me laisser des parts d'ombre ?
    Comment, doucement, vous laisser sous-entendre,
    Que ma vie sans lui est triste et sombre ?


    2 commentaires
  • Je cache au monde qui m'entoure,
    Les larmes que m'arrache la tristesse
    De te savoir loin de moi pour toujours,
    Loin de cet amour qui sans toi me blesse.

    Je cache au monde sauvage,
    L'amour de toi qui m'anime
    Encore, de cette infinie rage,
    Qui me fait souvent courber l'échine.

    Je cache au monde des autres,
    Le vide que tu as seul creusé,
    Sans ménagement, bon apôtre,
    Tu as cru filer vers ta destinée.

    Je cache au monde qui pour moi
    Sans toi est morne et sans vie,
    La tristesse de te savoir loin de moi
    La tristesse de ne plus être pour lui...

    Je cache à ce monde ignorant,
    La souffrance que cela m'apporte,
    Je cache les larmes, et le sang,
    Qui tous les soirs frappent à ma porte.

    Je cache au monde innocent,
    Les horreurs de notre amour,
    Je cache les crises, les antécédents,
    Tout ce qui ne reluit pas au grand jour.

    Je cache aussi, à toi seulement,
    Le vide qui souvent l'emporte,
    Quand, avec ton souvenir constant,
    Je suis seule, et je m'emporte...

     


    2 commentaires
  • "Au-dessus des nuages, dans le crépuscule,
    Le faucon, toujours seul, vole.
    Il doit sûrement être triste.
    Tous les bruits cessent sous l'effet du vent,
    Se tenant bien haut dans le ciel,
    Il ne peut reposer ses ailes...

    Comment exprimer ce que ressent mon esprit ?
    Il est comme le faucon.
    Comment exprimer ce que je ressens ?
    Ma tristesse vole dans le ciel.

    La pluie doucement tombe sur la terre.
    Se cachant toujours là derrière la roche, une secrète floraison...
    Cette petite fleur, est sûrement amère.
    Toutes les couleurs se fanent sous la pluie,
    Qui ne cessera jamais de les apprécier
    Ses faibles pétales roses...

    Comment exprimer ce que ressent mon esprit ?
    Mon coeur, est comme cette fleur.
    Comment exprimer ce que je ressens ?
    L'amertume qui balance sous la pluie.

    Sur ce chemin désert,
    Toi qui marche à mes côtés,
    Tu dois sûrement être seul...
    Les insectes gazouillent dans l'herbe,
    Mais nous qui marchons ensemble,
    N'avons pas dit un mot...

    Comment exprimer ce que ressent mon esprit ?
    Mon esprit qui tout seul marche.
    Comment exprimer ce que je ressens ?
    Ma solitude qui seule voyage."

    Teru no Uta - Traduction


    votre commentaire
  • Voilà, après Arrietty, vous avez direct droit à Mononoké (:
    J'aime bien cette chanson, parce que Mononoké sourit sur l'image, alors que c'est rare dans le film.
    Oui, c'est bon, j'avoue, moi les musiques comme ça, ça me fait pleurer... J'imagine tellement de choses...
    L'absence de paroles est une porte grande ouverte à mon imagination... qui me le fait bien sentir ^^''
    Et en ce moment, ce que je m'imagine est plutôt triste, voilà pourquoi je pleure...

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires